François Cheng à la croisée de la Chine et de l’Occident, Madeleine Bertaud et Cheng Pei (éd.), Genève, Droz, 2014, 255 pp.