Mary Wollstonecraft, Maria, ou Le Malheur d’être femme, Saint-Etienne, Publications de l’Université de Saint-Etienne Jean Monnet, 2005, 130 pp.