« Méfiez-vous de celui qui veut mettre de l’ordre » : (in)achèvement et imperfection chez Isabelle de Charrière

PERAZZOLO, Paola
2016-01-01

Dix-Huitième siècle, Isabelle de Charrière, inachèvement, roman français de la fin du siècle
Malgré une adhésion théorique aux préceptes de l’esthétique classique, l’incomplétude sous-tend de façon importante la littérature romanesque du XVIIIe siècle. La production d’Isabelle de Charrière s’avère en cela originale car l'absence de la fin assume une valeur critique pleinement revendiquée. Caractérisés par une contiguïté remarquable de thèmes, de sujets et de formes, les premiers ouvrages de l’auteure présentent une réflexion sur la position féminine de l’époque que la pratique de l’(in)achèvement et une conclusion « ouverte » contribuent à véhiculer dans la mesure où elles questionnent le schéma du roman sentimental ainsi que l’idéologie qui le sous-tend. En faisant appel à la participation critique du lecteur, l’imperfection (dans son acception latine de perfectus, accompli, achevé) de la narration et de l’écriture de Charrière acquiert une valeur critique et métalittéraire. Torna su
File in questo prodotto:
File Dimensione Formato  
Méfiez.pdf

accesso aperto

Descrizione: Articolo principale
Tipologia: Altro materiale allegato
Licenza: Creative commons
Dimensione 247.12 kB
Formato Adobe PDF
247.12 kB Adobe PDF Visualizza/Apri

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: https://hdl.handle.net/11562/957391
Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
  • Scopus ND
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
social impact