LA Cour constitutionelle donne raison au syndicat italien contre Fiat