Partant du cas de Venise à l’époque moderne, l’essai se concentre sur les stratégies employées par les inquisiteurs pour observer et mettre à l’épreuve les corps des témoins et des accusés. Le corps devient une source de preuve qui, avec l’aide des médecins et des chirurgiens, est soumise à examen : d’un côté les gestes et comportements sont analysés pour contrôler les discours, de l’autre, l’usage de la torture, aussi limité soit-il, met en jeu le corps qui devient le lieu sur lequel mesurer la vérité.

Les corps comme preuve. Médecins et inquisiteurs dans les pratiques judiciaires du Saint-Office

BARBIERATO, Federico
2013

Abstract

Partant du cas de Venise à l’époque moderne, l’essai se concentre sur les stratégies employées par les inquisiteurs pour observer et mettre à l’épreuve les corps des témoins et des accusés. Le corps devient une source de preuve qui, avec l’aide des médecins et des chirurgiens, est soumise à examen : d’un côté les gestes et comportements sont analysés pour contrôler les discours, de l’autre, l’usage de la torture, aussi limité soit-il, met en jeu le corps qui devient le lieu sur lequel mesurer la vérité.
Inquisition; Holy Office; tortura giudiziaria; Storia dei corpi; storia della medicina; Storia di Venezia
File in questo prodotto:
File Dimensione Formato  
Barbierato, Les corps comme preuve.pdf

accesso aperto

Tipologia: Versione dell'editore
Licenza: Dominio pubblico
Dimensione 1.94 MB
Formato Adobe PDF
1.94 MB Adobe PDF Visualizza/Apri

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: http://hdl.handle.net/11562/602566
Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
  • Scopus ND
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
social impact