Dans la richesse et la diversité de la production féminine de romans pendant la première moitié du XIXe siècle, une constante paraît se dégager, à savoir une propagande souterraine mais indéniable en faveur des valeurs de la féminité, qui investit non seulement la prosopographie, mais surtout l’éthopée des héroïnes. Flanquant la réévaluation romantique de la femme, dans n’importe quelle couche sociale, et même dans la mort, le portrait de la femme est un portrait de beauté, non seulement physique mais aussi morale et intellectuelle, voire artistique. Ce qui constitue une façon de s’installer dans les stéréotypes concernant les femmes à l’époque, pour mieux les contourner, afin de montrer comment la fascination de la féminité peut être complémentaire, concurrencer, contrer ou même dépasser les qualités masculines. C’est ce que, dans le sillage de Mme de Staël et de Sand, font Hortense Allart, Marie d’Agoult, Marceline Desbordes-Valmore ou Delphine de Girardin, objet de cette contribution

L'offre de beauté: la promotion des valeurs féminines chez les romancières de la première moitié du XIXe siècle

COLOMBO, Laura Maria
2012

Abstract

Dans la richesse et la diversité de la production féminine de romans pendant la première moitié du XIXe siècle, une constante paraît se dégager, à savoir une propagande souterraine mais indéniable en faveur des valeurs de la féminité, qui investit non seulement la prosopographie, mais surtout l’éthopée des héroïnes. Flanquant la réévaluation romantique de la femme, dans n’importe quelle couche sociale, et même dans la mort, le portrait de la femme est un portrait de beauté, non seulement physique mais aussi morale et intellectuelle, voire artistique. Ce qui constitue une façon de s’installer dans les stéréotypes concernant les femmes à l’époque, pour mieux les contourner, afin de montrer comment la fascination de la féminité peut être complémentaire, concurrencer, contrer ou même dépasser les qualités masculines. C’est ce que, dans le sillage de Mme de Staël et de Sand, font Hortense Allart, Marie d’Agoult, Marceline Desbordes-Valmore ou Delphine de Girardin, objet de cette contribution
9782745322876
scrittura femminile; Francia; Ottocento; poetica dei valori
File in questo prodotto:
Non ci sono file associati a questo prodotto.

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: http://hdl.handle.net/11562/409737
Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
  • Scopus ND
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
social impact