Sébastien Arfouilloux, Que la nuit tombe sur l'orchestre. Surréalisme et musique, coll. «Les chemins de la musique», Paris, Fayard, 2009, pp. 485.