Florence Bernard, Koltès, une poétique des contraires, Paris, Champion, 2010, 423 pp.