Stéphanie Caron, Réinventer le lyrisme. Le surréalisme de Joyce Mansour