"La plaine dans la tete j'allais à la lande": à propos des variantes éditoriales de "L'Expulsé"