Traduire un poète-peintre de la Pléiade : la « Petite description de l’Aurore » de Nicolas Denisot