Les conséquences du Covid-19 sur les contrats internationaux : un diagnostic préliminaire