- Qui dit maîtrise, dit méprise. La narration sentencieuse chez Raymond Radiguet